Premières Nations - Ottawa détaille ses investissements en éducation

John Duncan : « Notre gouvernement continue de prendre des mesures concrètes pour améliorer les résultats scolaires des élèves des Premières Nations. »
Photo: La Presse canadienne (photo) Sean Kilpatrick John Duncan : « Notre gouvernement continue de prendre des mesures concrètes pour améliorer les résultats scolaires des élèves des Premières Nations. »

Le gouvernement fédéral est venu détailler mardi l’investissement de 275 millions de dollars consenti à l’éducation des Premières Nations dans son dernier budget, mais les communautés réitèrent que ce n’est pas suffisant pour répondre à leurs besoins.


Comme annoncé en mars dernier, Ottawa accorde sur trois ans 100 millions en programmes d’alphabétisation, ainsi que 175 millions pour la construction et la rénovation d’écoles « dans des collectivités ayant des besoins urgents ». Cette deuxième enveloppe permettra la construction d’établissements dans deux communautés du nord de l’Ontario et dans une réserve du Manitoba. Quatre écoles auront en outre droit à des rénovations en Colombie-Britannique, ainsi qu’une autre en Saskatchewan.


« Notre gouvernement continue de prendre des mesures concrètes pour améliorer les résultats scolaires des élèves des Premières Nations », a souligné le ministre John Duncan, en notant que cette somme s’ajoutait au 1,7 milliard accordé à l’éducation primaire et secondaire des communautés autochtones du pays.

 

Les besoins réels


À l’approche du dépôt du budget fédéral, les grands chefs nationaux avaient toutefois fait valoir qu’il faudrait 500 millions pour mettre les écoles des réserves au pied d’égalité avec les établissements publics des provinces. L’annonce représente donc « la moitié des besoins réels. […] Et pendant ce temps-là, notre réalité, c’est qu’on a une démographique qui est sans cesse croissante et ça joue contre nous », a commenté au Devoir Ghislain Picard, le chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador.


Le ministère de M. Duncan a toutefois semblé vouloir contrer cette critique dans un document d’information annexé à son communiqué de presse. Le gouvernement y a fait la liste des sommes investies en moyenne par élève dans chacune des provinces : la moyenne nationale s’établit à 13 542 $, selon le ministère, tandis que le fédéral accordait en moyenne 10 439 $ par élève en 2009 selon Statistique Canada. L’Assemblée des Premières Nations détient des données qui indiquent en revanche que les communautés ne reçoivent qu’en moyenne 7101 $ par élève.


Le grand chef national de l’Assemblée des Premières Nations s’est montré déçu de voir le gouvernement simplement annoncer de nouveau ses investissements, les qualifiant d’inadéquats. « Voilà notre réalité. […] Les gouvernements, tel qu’il est exprimé dans ce communiqué de presse aujourd’hui, ne vont pas nous offrir la réponse », a-t-il déploré en s’adressant à la conférence des chefs des Premières Nations sur l’éducation.


***
 

Avec La Presse canadienne