Vote de confiance: McGuinty reçoit l'appui de 85,8 % des militants libéraux

Toronto – Le premier ministre ontarien Dalton McGuinty a reçu l'appui de 85,8 % des militants libéraux à l'occasion d'un vote de confiance sur son leadership, samedi, au congrès du Parti libéral de l'Ontario, à Ottawa.

M. McGuinty, qui dirige un gouvernement minoritaire depuis les élections générales de l'an dernier, a été reconduit dans ses fonctions de leader.
 
Les observateurs politiques s'attendaient à ce qu'il obtienne la faveur populaire, bien qu'il se soit fait plusieurs ennemis en s'attaquant aux salaires et conditions de travail des employés du secteur public, notamment en éducation et en santé.
 
Les principaux syndicats des enseignants et des travailleurs de l'éducation de la province sont, depuis cet épisode, en guerre avec M. McGuinty. Ceux-ci l'ont pourtant aidé à se faire lors des dernières élections.
 
Les syndicats s'opposent notamment à une nouvelle loi qui devrait permettre de réduire les avantages et de limiter les salaires des enseignants. La loi donnera aussi au gouvernement provincial le pouvoir de forcer des retours au travail à l'occasion de grèves ou de lock-out.
 
Une centaine de manifestants issus des syndicats d'enseignants ont tenu, samedi, des piquets de grève devant le centre de congrès d'Ottawa, où les troupes libérales étaient rassemblées.
 
Dalton McGuinty est chef du Parti libéral depuis 1996, et premier ministre de l'Ontario depuis 9 ans.

À voir en vidéo