KPMG scrutera les coûts du F-35

Ottawa — Le gouvernement Harper a demandé à la firme comptable KPMG d’analyser les coûts associés au programme de chasseur furtif F-35.

Cette évaluation indépendante coûtera 643 535 $ aux contribuables canadiens. Sa tenue a été décidée dans la foulée d’un rapport accablant soumis par le vérificateur général, qui a accusé les ministères de la Défense nationale et des Travaux publics d’avoir camouflé le coût réel du programme. La précision des coûts avancés par le ministère de la Défense fait l’objet d’un débat enflammé depuis que le gouvernement Harper a annoncé, à l’été 2010, avoir l’intention d’acheter l’appareil construit par Lockheed Martin. Le gouvernement avait insisté pour dire que le programme coûterait entre 14,7 milliards et 16 milliards, mais le vérificateur général Michael Ferguson et le directeur parlementaire du budget contestent ces chiffres.