Hommage pancanadien à Jack Layton

Olivia Chow a écrit, mercredi, un message en l’honneur de son défunt mari.
Photo: La Presse canadienne (photo) Michelle Siu Olivia Chow a écrit, mercredi, un message en l’honneur de son défunt mari.

Il a mené son parti vers des sommets jamais atteints auparavant et a inspiré des Canadiens de toutes les régions du pays, mais ceux qui ont interrompu leurs activités mercredi pour honorer le chef néodémocrate fédéral, décédé il y a un an, se sont tendrement rappelés « Jack ».


Des événements ont été organisés partout au Canada pour souligner le premier anniversaire du décès de Jack Layton, qui a succombé à un cancer à l’âge de 61 ans, seulement trois mois après avoir permis à son parti de réaliser une percée sans précédent et de former l’opposition officielle pour la première fois en 50 ans d’histoire du NPD.


Le plus grand rassemblement a eu lieu à Toronto, où M. Layton a été un conseiller municipal très en vue avant de se lancer en politique fédérale en 2003.


Tout au cours de la journée, de nombreux citoyens ont écrit à la craie des messages en l’honneur de M. Layton sur les murs et le sol du square Nathan Phillips, aux abords de l’hôtel de ville de Toronto. Les messages étaient accompagnés de gerbes de fleurs, de cartes de souhaits et de canettes d’Orange Crush - le surnom donné à la vague néodémocrate qui a déferlé sur le Québec en mai 2011.


La femme de M. Layton, la députée torontoise Olivia Chow, a ajouté ses propres mots à ce chaleureux hommage, rappelant que son mari était « toujours vivant dans nos coeurs ».


Le fils de M. Layton, Mike, lui-même conseiller municipal à Toronto, s’est dit touché par cet imposant soutien public. Et Mme Chow a assuré que son époux aurait adoré cet « étalage », mais qu’il aurait aussitôt demandé aux gens de « cesser de pleurer et de commencer à faire bouger les choses ».

 

Dans le reste du pays


Ailleurs, des pique-niques et des rassemblements dans des bars avaient été organisés de Smithers, en Colombie-Britannique, à Charlottetown, en passant par Ottawa, où le premier anniversaire du décès de M. Layton a été amplement utilisé, sur la colline parlementaire, pour promouvoir le message politique du NPD.


Alors que le carillonneur du Parlement interprétait Imagine de John Lennon, des partisans néodémocrates ont profité de l’occasion pour non seulement se souvenir du défunt politicien, mais aussi pour rappeler ses engagements politiques.

À voir en vidéo