Toews aura accès aux entretiens filmés avec Khadr

Les autorités américaines devraient remettre cette semaine au gouvernement canadien les enregistrements vidéo d’entretiens réalisés avec Omar Khadr, puisque le responsable de la commission militaire a désormais autorisé leur transfert. L’équipe canadienne de défense de Khadr a pendant ce temps remis hier trois affidavits au gouvernement en appui de la décision de la Cour fédérale visant à forcer le ministre de la Sécurité publique Vic Toews de prendre une décision sur le transfert du prisonnier de Guantanamo Bay au Canada. Le gouvernement a un mois pour répondre, mais les avocats ont dit espérer que l’audience serait accélérée.


M. Toews a demandé accès aux bandes de deux évaluations de la santé mentale de Khadr avant son procès, il y a deux ans.

2 commentaires
  • André Chevalier - Abonné 14 août 2012 04 h 28

    Quel est le prochain prétexte?

    Quel sera le prochain prétexte du ministre de l'injustice du Canada pour éviter de se plier à la promesse de rapatrier Omar Khadr?

    • Jacques Pruneau - Inscrit 14 août 2012 11 h 12

      Pour ce qui est des prétextes, je crois que ce gouvernement en a tout un bottin! Alors n'importe quoi sera bon, comme toujours.