À la défense de la Biosphère

Photo: François Pesant Le Devoir

Une semaine après la dernière vague de coupes fédérales, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées hier midi au pied de l’ancien pavillon des États-Unis à Expo 67 sur l’île Sainte-Hélène afin de dénoncer la fin de la mission éducative de la Biosphère. Un groupe « Pour que la Biosphère demeure ouverte » a été créé sur le réseau social Facebook.

L’Alliance de la fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) a pour sa part décrié le ballottage de 23 employés de ce musée voué à l’environnement unique en son genre en Amérique du Nord.
5 commentaires
  • André Chevalier - Abonné 6 juillet 2012 05 h 55

    La Biosphère, mauvais pour l'économie

    Éduquer les enfants à l'environnement, c'est préparer une génération à être critique face aux projets de développements industriels futurs du gouvernement conservateur. C'est mauvais pour l'économie.

    • Gaston Meilleur - Abonné 6 juillet 2012 06 h 35

      Oui, belle pensée rétrograde de nos CONServateurs..... Seul l'enseignement de la bible, donc que la terre a 5 000 ans trouve grâce à leurs yeux

    • André Chevalier - Abonné 6 juillet 2012 07 h 43

      M. Meilleur:
      «Seul l'enseignement de la bible, donc que la terre a 5 000 ans trouve grâce à leurs yeux.»

      ...et vu que la fin des temps approche, l'humanité n'aura plus besoin de la planète. Alors, pourquoi la préserver?

    • Marie-France DOUCET - Inscrit 6 juillet 2012 14 h 20

      Effectivement. Ce doit être pour cette raison d'ailleurs que ceux et celles qu'on surnomme les «décideurs» ne bougent pas davantage, que les conférences-rencontres-réunions-forums-etc n'atteignent jamais le sommet. Quand il y a vraiment urgence en la demeure, on se grouille pas mal plus rapidement que ça. À la vitesse de réaction de nos décideurs, tout le monde va avoir en masse le temps de crever à petit feu. Alors... soit que ces gestionnaires d'État possèdent un lot d'informations que le commun des mortels ignore, ou bien ils sont... (choisissez un qualificatif à votre convenance).

      Quelle tristesse et quelle insulte à l'intelligence et à l'imagination!

  • Bernard Gervais - Inscrit 6 juillet 2012 15 h 17

    Rien de surprenant !

    Peu surpris par les coupures de postes d'Ottawa.

    Bien que situé dans l'un des plus beaux monuments de Montréal (l'ancien pavillon américain conçu par Buckminster Fuller pour l'Expo), la Biosphere est un musée consacré à l'environnement.

    Un sujet qui, comme on le sait, qui n'a jamais été une priorité pour les conservateurs !