Direction du PLC: Deborah Coyne, ex-conjointe de Pierre Elliott Trudeau, se lance dans la course

Ottawa – Une ancienne flamme de Pierre-Elliott Trudeau, Deborah Coyne, devrait annoncer aujourd'hui qu'elle se lance dans la course à la direction du Parti libéral du Canada (PLC).

Mme Coyne, qui est âgée de 57 ans, est la mère de Sarah, la seule fille de l'ex-premier ministre Trudeau, et donc la demi-soeur du député Justin Trudeau, qui pourrait lui aussi se lancer dans la course au leadership s'il revenait sur sa décision.

En entrevue à La Presse canadienne, Deborah Coyne affirme qu'elle n'a pas discuté avec Justin Trudeau de sa décision de briguer la direction du PLC. Elle ne voit rien d'inusité à ce qu'elle puisse l'affronter, expliquant que leurs familles respectives ont toujours été séparées, et qu'elle ne lui a pas parlé récemment.

Mme Coyne, qui vit à Toronto, est la nièce de James Coyne, qui fut gouverneur de la Banque du Canada. Sa fille Sarah, qui est étudiante à l'Université de la Pennsylvanie, ne s'impliquera pas dans la campagne à la direction du PLC, selon sa mère.

Mme Coyne est avocate, constitutionnaliste, auteure et professeure d'université. Dans le passé, elle a manifesté une vive opposition aux accords du lac Meech et de Charlottetown, tout comme Pierre-Elliott Trudeau l'avait fait.

La course à la direction du Parti libéral du Canada ne sera pas officiellement lancée avant novembre prochain. Jusqu'ici, une seule personne a manifesté de l'intérêt: Shane Geschiere, un paramédic du Manitoba âgé de 32 ans, sans expérience politique.

1 commentaire
  • Claude Daigneault - Inscrit 27 juin 2012 21 h 30

    Décidément...

    Ce parti n'est plus que l'ombre de lui-même... Que dire sinon : hourrah ! Après ce que PET a fait pour détruire le Québec, reste-t-il quelqu'un pour verser une larme sur les dépouilles ?