F-35 : les prochains estimés attendront, dit Ottawa

Ottawa - Les prochaines estimations quant au prix des avions de chasse se feront attendre plus longtemps que prévu.

En réponse au rapport cinglant du vérificateur général - qui reprochait à la Défense nationale d’avoir sous-estimé les coûts -, le gouvernement Harper avait présenté un plan qui promettait des mises à jour annuelles dans les 60 jours suivant le dépôt par le programme de développement des F-35 de ses propres prévisions budgétaires. Les dernières données ont été envoyées début mai, selon le Nouveau Parti démocratique, mais la ministre des Services gouvernementaux, Rona Ambrose, a précisé hier que ces projections seraient vérifiées par une tierce partie indépendante. « Ils prendront autant de temps que nécessaire », a-t-elle indiqué. Selon l’opposition, c’est la preuve que le gouvernement ne fait plus confiance à ses fonctionnaires, ni à ses ministres de la Défense Peter MacKay et Julian Fantino.

1 commentaire
  • Michel vallee - Inscrit 13 juin 2012 08 h 57

    ben oui les valises

    le temps des trafiquers pour les rendres correct a la population