Demande d’asile du beau-frère de Ben Ali

Le beau-frère de l’ex-président de la Tunisie Zine El Abidine Ben Ali a décidé de présenter une demande d’asile au Canada après avoir perdu son statut de résident permanent canadien.

La section des appels de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié a annoncé dans un jugement rendu public mardi que Belhassen Trabelsi et sa famille n’avaient pas réussi à convaincre l’organisme fédéral que leur statut de résidents devait être renouvelé. Un ordre d’interdiction de séjour a été émis contre les Trabelsi, mais ils resteront au pays le temps que leur demande d’asile soit évaluée. M. Trabelsi est arrivé à Montréal en janvier 2011. Il est notamment accusé d’avoir pillé le trésor public tunisien.