Parti libéral - Rae prend le bâton du pèlerin

Bob Rae<br />
Photo: Agence Reuters Chris Wattie Bob Rae

Ottawa — À l'instar de son prédécesseur, le chef libéral par intérim, Bob Rae, entreprendra une tournée estivale pour inviter les Canadiens à s'investir dans le processus de reconstruction du Parti libéral. La porte est grande ouverte aux idées, y compris celles pour améliorer le site Internet de la formation.

Bob Rae entamera sa tournée la semaine prochaine à l'Île-du-Prince-Édouard, puis au Nouveau-Brunswick, et fera ensuite escale en territoire hostile (pour les libéraux), soit au Stampede de Calgary. M. Rae se félicite du fait que les premiers efforts de reconstruction portent leurs fruits. Le PLC a lancé une campagne de financement par courriel dans le but de financer la refonte de son portail virtuel. L'objectif était de 100 000 $; le parti a récolté 150 000 $ en quatre jours.

«Nous sommes en bonne santé financière», a déclaré M. Rae en conférence de presse. Elle est bel et bien terminée l'époque où le Parti libéral obtenait un montant annuel de 100 000 $ de chacune des grandes banques du pays... Ce genre de don n'est plus permis au Canada depuis 2004.

M. Rae se donne pour objectif de regarnir suffisamment les coffres pour permettre à un futur chef de répliquer coup sur coup à d'éventuelles publicités négatives d'un adversaire. Le PLC n'avait pas eu les moyens de contre-attaquer lorsque le Parti conservateur avait matraqué des messages négatifs à propos de Stéphane Dion en 2007-2008 et à propos de Michael Ignatieff en 2009-2010. «Si l'histoire nous a appris quelque chose, c'est qu'on ne peut laisser notre chef exposé aux feux d'artillerie lourde six mois avant l'élection sans avoir la capacité de répondre.»

Le site Internet du Parti libéral, bien qu'en construction, indique qu'il s'inspirera d'une initiative conservatrice. Il permettra aux donateurs de se créer un profil et d'entrer en contact avec d'autres militants de leur région. Le Parti conservateur a pensé des mécanismes similaires d'interaction permettant à ses membres, pendant une campagne électorale, d'organiser une activité partisane et d'en informer les partisans du coin.