En bref - Trois jours de courrier

Le courrier ne sera plus livré que trois fois par semaine dans les régions urbaines du pays, tandis que le nombre d'employés sera réduit dans les centres de tri du courrier, a annoncé Postes Canada hier.

Dans la plupart des zones urbaines où la livraison est effectuée par des facteurs, les lettres seront distribuées les lundis, mercredis et vendredis seulement. Les centres de tri demeureront fonctionnels, mais les heures de travail des employés seront revues à la baisse, et leurs horaires, révisés. La baisse importante du volume de courrier et la tenue de grèves tournantes justifient cette décision, a déclaré Postes Canada dans un communiqué. La société d'État soutient que ses volumes quotidiens de courrier ont chuté de 50 % depuis que le syndicat a déclenché des grèves tournantes le 3 juin. Cela aurait entraîné une baisse marquée des recettes et obligé Postes Canada à trouver des moyens de réduire ses coûts. Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP), qui remet en question ces affirmations, a pour sa part fourni la liste des sections locales qui étaient touchées par la grève tournante dès 23h30 hier soir. Sainte-Thérèse, Saint-Jérôme et Acadie-Bathurst, au Nouveau-Brunswick, font partie des 13 villes qui doivent mettre un terme à leurs opérations pour 24 heures.

À voir en vidéo