En bref - Michael Moore soutient la page Brigette DePape

Le cinéaste et militant américain Michael Moore est devenu le chantre d'une page du Sénat qui a perdu son emploi pour avoir manifesté contre le premier ministre Stephen Harper. «Qu'une jeune personne agisse de la sorte, de manière si pacifique, calmement et avec classe, c'est à mes yeux un moment d'une grande puissance», a déclaré Michael Moore, de New York, lors d'une entrevue téléphonique avec La Presse canadienne.

M. Moore a affiché sur son site Web une photo de Brigette DePape, âgée de 21 ans, brandissant une affiche en forme de signe d'arrêt routier sur laquelle on pouvait lire «Stop Harper», vendredi dernier, en pleine lecture du discours du Trône. Sous le titre «Le Canada se réchauffe», M. Moore rappelle les critiques adressées au premier ministre Harper par la jeune femme et qualifie son geste de «meilleur outrage au Parlement de tous les temps». Le cinéaste et commentateur politique de gauche critique depuis longtemps les conservateurs de M. Harper, pressant régulièrement les électeurs canadiens de voter pour un autre parti. Selon le controversé cinéaste, une démocratie qui fonctionne devrait «vous encourager à être irrévérencieux, à poser des questions sur ce qui se passe».