Le NPD gagne du terrain au Québec; le Parti conservateur continue sa progression

Photo: ThreeHundredEight.com

Pendant que les néodémocrates gagnent du terrain au Québec, les conservateurs continuent leur progression dans le reste du pays.

Le Parti conservateur pourrait maintenant gagner 151 sièges et 38,6 % des votes, selon nos projections, tandis que les libéraux gagneraient 75 sièges et 27,5 % des votes et le NPD, 36 sièges et 19,1 % des votes. Le Bloc québécois resterait à 45 sièges, mais s'il continue de perdre des appuis, ce nombre pourrait bientôt diminuer significativement.

Dans les provinces de l’Atlantique, les conservateurs ont pris l’avance aux dépens des libéraux, et ils pourraient maintenant gagner 13 sièges dans la région. Les nouveaux gains se situent à Terre-Neuve, mais beaucoup d’autres sièges sont en jeu.

Si les conservateurs continuent sur leur erre d'aller, le parti de Stephen Harper pourrait gagner deux sièges au Nouveau-Brunswick, un à l’Île-du-Prince-Édouard et un autre en Nouvelle-Écosse, aux dépens des libéraux. Même sans d'autres gains dans le reste du pays, ce serait assez pour donner aux conservateurs les 155 sièges nécessaires pour atteindre la majorité.

Mais les néodémocrates ont encore la possibilité de bloquer la majorité conservatrice. Ils pourraient obtenir un siège des mains des conservateur en Nouvelle-Écosse, et un autre siège, à Terre-Neuve, fait l'objet d'une chaude lutte.

À voir en vidéo