Projet Démocratie - Un site pour canaliser le vote stratégique

La tradition du vote stratégique n'est pas forte au Québec, la plupart des gens ayant préféré jusqu'ici voter selon leur cœur ou leurs convictions. Mais si les progressistes, tous partis confondus, voulaient éviter l'élection d'un gouvernement conservateur majoritaire, une pareille discipline de vote pourrait priver le parti de Stephen Harper d'au moins six circonscriptions au Québec et de plusieurs autres à l'échelle canadienne, selon le site Internet www.projetdemocratie.org.

Projet Démocratie se targue d'aider les électeurs «from coast to coast» à optimiser leur vote afin de barrer la route à un gouvernement conservateur majoritaire. En utilisant un modèle de prédiction électorale reposant notamment sur les sondages d'opinion les plus à jour, le site Web, qui est en ligne depuis moins de deux semaines, indique quelle formation politique est la mieux placée pour défaire le Parti conservateur dans chacune des 308 circonscriptions du pays.

Projet Démocratie est formé d'une dizaine de personnes, pour la plupart des passionnés de sondages et d'informatique, à pied d'oeuvre derrière leur moniteur d'ordinateur à Vancouver, à Toronto, à Ottawa, à Montréal et à Halifax.

L'organisation à but non lucratif compterait sur les dons des internautes et d'autres groupes, comme Avaaz, qui «fait en sorte que l'opinion et les valeurs des citoyens du monde influent sur les décisions qui nous concernent tous».

Pour les auteurs de ce site Internet, un vote stratégique compense en partie l'éparpillement des votes entre libéraux, bloquistes, néo-démocrates et verts. Un vote stratégique permettrait ainsi aux électeurs de faire directement, à la base du processus électoral, ce que les états-majors alliancistes et conservateurs ont fait en se coalisant dans un parti unique, un regroupement à l'origine de leur nouvelle force politique après des années dans l'ombre du Parti libéral.

Plus de 500 000 visiteurs uniques s'étaient tournés vers le site Web voterpourl'environnement.ca — l'ancêtre de Projet démocratie — au cours de la campagne électorale de 2008 afin de les aider à faire un choix stratégique. Mais le site n'a pu avoir un impact important à l'époque, n'étant devenu fonctionnel qu'à la dernière minute. Le site actuel de Projet Démocratie, par contre, est totalement opérationnel et il est desservi par plusieurs analystes des questions électorales. Ses prévisions se basent à la fois sur les résultats des dernières élections et sur les récentes tendances observées dans les sondages.

Six circonscriptions au Québec


Projet Démocratie recommande un vote stratégique dans six circonscriptions québécoises où les chances de bloquer les conservateurs seraient très fortes. Il s'agit de Beauport-Limoilou, de Charlebourg-Haute-Saint-Charles, de Jonquière-Alma, de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-

Rivière-du-Loup et de Portneuf-Jacques-Cartier, où les candidats bloquistes ont le plus de chances de barrer la route aux conservateurs.

Par contre, dans Lac-Saint-Louis, Projet Démocratie propose de barrer la route au candidat-vedette conservateur Larry Smith en misant plutôt sur le député libéral sortant Francis Scarpaleggia. La popularité de Smith pourrait en effet lui valoir la victoire si la poussée en faveur du NPD divise suffisamment le vote libéral.

Dans six autres circonscriptions, Projet Démocratie indique aux intéressés de surveiller l'évolution de l'opinion, car une suggestion précise pourrait être émise la veille du vote.

Le site Web de Projet Démocratie permet d'analyser la pertinence d'un vote stratégique en composant son code postal ou en choisissant sa circonscription.

***

Avec la collaboration de Marco Bélair-Cirino

À voir en vidéo