Le Bloc connecté sur les régions

Gilles Duceppe, samedi, lors de son passage dans la région de Québec.<br />
Photo: Agence Reuters Mathieu Bélanger Gilles Duceppe, samedi, lors de son passage dans la région de Québec.

Le chef du Bloc québécois a poursuivi hier son offensive pour séduire les régions du Québec, affirmant qu'il allait se battre pour que tous les villages puissent être connectés à Internet haute vitesse.

La bataille des régions fait rage depuis le début de la campagne, alors que le Parti conservateur et le Bloc québécois revendiquent tous les deux le titre de «parti des régions». Le PC en a même fait le sujet d'une campagne de publicité complète.

De passage en Estrie, Gilles Duceppe a enfoncé le clou de la connexion à Internet, souvent déficiente hors des grands centres. «Vivre en région ne constitue pas un privilège. C'est un droit. Il n'y a pas de raison pour que la négligence du gouvernement prive nos collectivités rurales des fruits de la modernité. Essayez d'imaginer à quoi ressembleraient nos régions si l'électricité ne s'y rendait pas. [...] L'Internet haute vitesse, c'est l'électrification rurale des temps modernes», a soutenu le chef du Bloc à Dunham.

Il y aurait pour un milliard de dollars de projets, mais seulement quelques millions de dollars sont disponibles chaque année à Ottawa. «La grosse majorité des villages qui veulent se brancher se le font refuser», a dit M. Duceppe, qui propose d'investir 200 millions par année dans ce domaine.

Duceppe dénonce la promesse du Bas-Churchill

Lors d'un discours à Sherbrooke en matinée, Gilles Duceppe a accusé les députés conservateurs du Québec de défendre toutes les régions du pays, sauf celles du Québec. «Il y en a un de ces mensonges que les conservateurs répètent tous les jours, a dit le chef du Bloc. Figurez-vous qu'ils veulent faire croire qu'ils sont devenus le parti des régions et que Stephen Harper comprend le Québec... En tout cas, si c'est le parti des régions, ce n'est certainement pas le parti des régions du Québec. Au Québec, il y a un seul vrai parti des régions, c'est le Bloc québécois. [...] La vérité, c'est que les conservateurs forment le parti des pétrolières de l'Ouest, le parti de l'Ontario et le parti de Terre-Neuve», a-t-il lancé à ses militants.

Le chef du Bloc est revenu longuement sur le soutien du Parti conservateur au projet du Bas-Churchill, qui irrite Québec. Il en a profité pour attaquer le Parti libéral et le NPD au passage. «Le Québec a payé tout seul son réseau électrique. Nous n'avons jamais reçu un seul sou d'Ottawa. Même Jean Charest était furieux contre les conservateurs. En finançant le projet de Terre-Neuve, Stephen Harper vient de donner une gifle en plein visage au Québec. Et vous avez vu, Jack Layton et Michael Ignatieff se sont rangés derrière Stephen Harper contre le Québec. Elle est là, la vraie coalition: c'est la coalition Canada!»

Le Bloc contre André Arthur

Samedi, Gilles Duceppe a fait campagne dans la circonscription de Portneuf-Jacques-Cartier, près de Québec, où le député indépendant André Arthur a remporté les deux dernières élections, devant le Bloc. En 2008, il l'avait emporté par seulement 600 voix sur Richard Côté, qui se représente. Lors des deux dernières élections, et encore cette année, les conservateurs n'ont présenté aucun candidat contre lui.

M. Duceppe a accusé André Arthur de se moquer de ses électeurs avec ses absences au Parlement. «Ça n'a pas de sens, c'est un député absent, un député qui se moque de la fonction de député, et on ne peut pas accepter ça, a-t-il dit lors d'une conférence de presse. Ce n'est pas quelqu'un qui représente ses électeurs, c'est quelqu'un qui vit aux dépens des électeurs.» M. Arthur refuse d'accorder des entrevues aux médias.

***

Avec La Presse canadienne
2 commentaires
  • bourgeoisgentilhomme - Inscrit 4 avril 2011 07 h 43

    Ignatieff aussi veut Internet pour toutes les régions

    C'est un de leurs premiers engagements et contrairement au Bloc, le PLC a une petite chance de former un gouvernement. S'il y avait coalition qui dirigerait croyez-vous. Ce serait très probablement le parti qui a fait élire plus de députés. Le Bloc ne pourra jamais gouverner le pays. Alors, que M. Duceppe dise qu'il veut ci et qu'il veut cela, ça me semble une litanie qui n'aboutira pas. Et le Bloc, au fait, qu'à-t-il réellement apporté à nos régions. Moi, dans la mienne, nous n'avons pas reçu grand chose du Bloc car ma députée est bloquiste. Je lisais que plusieurs internautes se manifestaient également dans ce sens sur divers blogues à la Presse. Bonne journée.

  • GLabelle - Inscrit 4 avril 2011 11 h 03

    eau courante

    Et pendant ce temps la, il n'y a toujours pas l'eau courante aux Méchins, en Gaspésie.