En bref - Infrastructures: Québec blâmé

Ottawa — Malgré les appels à l'aide des municipalités québécoises, qui implorent le gouvernement fédéral de reporter la date butoir pour les projets d'infrastructure du plan d'action économique, Ottawa se défile et blâme plutôt Québec pour le maigre progrès des discussions.

Le ministre fédéral des Transports et de l'Infrastructure, Chuck Strahl, a affirmé ne pas avoir reçu de Québec l'information requise pour décider si certains projets pourraient bénéficier d'une extension de la date limite du 31 mars 2011 pour la fin des travaux. Les projets qui ne sont pas terminés à cette date pourraient se voir privés du financement d'Ottawa.