En bref - Motion: le Bloc reprend les arguments de Maxime Bernier

Le député de Beauce Maxime Bernier s'est retrouvé, malgré lui, au cœur d'un débat qui s'est tenu hier à la Chambre des communes. À l'occasion de sa journée d'opposition, le Bloc québécois s'est servi des arguments mis de l'avant par le député conservateur pour réclamer, par le dépôt d'une motion, que son gouvernement mette fin au pouvoir fédéral de dépenser dans les champs de compétence des provinces.

Les bloquistes ont même inclus le Beauceron dans leur motion, en rappelant qu'il s'agit d'une requête que «propose le Bloc québécois depuis longtemps et maintenant le député de Beauce». Si son gouvernement veut conserver ce pouvoir et que lui veut l'abolir, au moment de voter sur la motion bloquiste, en début de semaine prochaine, Maxime Bernier s'abstiendra. Selon lui, la proposition du Bloc est «hypocrite» puisque l'objectif du parti n'est pas «de restaurer la Constitution canadienne, mais c'est plutôt de [la] déchirer».