En bref - Dimitri Soudas ne témoignera pas

Ottawa — Le directeur des communications de Stephen Harper n'ira pas témoigner devant un comité du Parlement, malgré une citation à comparaître qu'il est maintenant réputé avoir reçue. Un comité a décidé hier que Dimitri Soudas est considéré comme ayant reçu son assignation, même si l'huissier n'a pas pu la lui remettre en main propre.

Les membres de l'opposition, majoritaires à siéger à ce comité qui se penche sur de possibles ingérences politiques dans les demandes d'accès à l'information, ont tous voté pour cette motion du Bloc québécois, qui rappelle les multiples tentatives d'un huissier de lui signifier une citation à comparaître, sans oublier toute la publicité qui les a entourées. Un ultimatum est aussi lancé à M. Soudas: il doit se présenter pour témoigner d'ici le 16 juin. Faisant fi de cette décision du comité sur l'accès à l'information, M. Soudas a indiqué à la Presse canadienne hier qu'il n'avait pas l'intention de se présenter demain — la date à laquelle il a été convoqué — ni à une date ultérieure.

À voir en vidéo