En bref - Nathalie Morin: l'opposition réclame de l'action

Accompagnée de députés des trois partis d'opposition, la mère de Nathalie Morin, cette Québécoise retenue contre son gré, avec ses trois enfants, par son conjoint en Arabie saoudite, est venue réclamer une fois de plus, hier, l'intervention du gouvernement canadien afin de les rapatrier dès que possible.

Mme Johanne Durocher a qualifié de «honteuse» l'inaction du Canada. Le ministre Cannon a réitéré qu'il s'agissait d'un «cas familial» et que le gouvernement canadien se devait de respecter les «dispositions des lois qui sont en vigueur en Arabie saoudite».