En bref - Le Bloc réclame le retour d'écoAUTO

Le Bloc québécois demande le retour du défunt programme écoAUTO, qui offrait une somme d'argent à l'achat d'un véhicule à faibles émissions polluantes. Le chef du Bloc, Gilles Duceppe, était à Montréal hier pour réclamer le rétablissement et la bonification du programme, éliminé en 2009.

Celui-ci récompensait d'une remise de 1000 $ à 2000 $ les consommateurs qui faisaient l'acquisition d'un véhicule écoénergétique. M. Duceppe a argué que ce programme ralliait à la fois l'économie et l'environnement en stimulant la vente de véhicules verts, tout en réduisant la dépendance au pétrole. Le Bloc québécois propose également de bonifier les incitatifs, en offrant des remises allant de 3500 $ à 7000 $ pour les véhicules électriques ou rechargeables.