En bref - Nouveau projet pour modifier le Sénat

Ottawa — Après quelques tentatives infructueuses de modifier le Sénat, le gouvernement de Stephen Harper revient à la charge et ouvre la porte à une forme de consultation des provinces dans le choix des sénateurs.

En vertu du projet de loi déposé hier, les provinces pourront suggérer des candidats au premier ministre, mais il ne sera pas tenu de les écouter. Cette plus récente proposition du gouvernement, qui explique vouloir rendre le Sénat plus démocratique et plus responsable, propose aux provinces de mettre en place un processus électoral lors duquel les citoyens pourraient se prononcer sur le choix des candidats.
1 commentaire
  • Manon Theriault - Inscrite 29 avril 2010 07 h 26

    J'en crois pas mes yeux!

    Harper dit que les provinces pourraient lui suggérer des candidats au poste de sénateurs. Ces mêmes "candidats" pourraient être élus par des élections dans chacune des provinces (il y a des coûts de rattachés à une élection). Au bout du compte, Harper ne serait même pas obligé de les nommer! En plus, il en rajoute en disant qu'il (Harper) veut rendre le processus plus démocratique. C'est rire du monde!