«Quebec bashing»: Blackburn et Gourde en rajoutent

Invités à commenter les accusations de «Quebec bashing» lancées par le ministre québécois des Finances contre le député fédéral Maxime Bernier, le ministre fédéral Jean-Pierre Blackburn et le député de la région de Québec Jacques Gourde donnent raison à leur collègue conservateur.

Mardi, à Québec, le ministre Raymond Bachand reprochait au député Bernier ses commentaires sur «la dépendance économique» du gouvernement québécois. Dans l'un de ses derniers discours, il reproche aux politiciens québécois «d'aller constamment quêter plus d'argent à Ottawa».

Le ministre Bachand a dénoncé ses propos. Mardi, il déclarait que le député Bernier «devrait défendre les valeurs québécoises ailleurs au Canada plutôt que de faire du [Quebec bashing] en Alberta».

«C'est faux! C'est faux!», s'est indigné le principal intéressé, au téléphone. M. Bernier tient à préciser que ce discours, il l'a livré en Montérégie, pas à Calgary.

Le ministre Blackburn, pour sa part, appuie les propos de M. Bernier et renchérit.

«L'image qu'on a projetée à l'extérieur du Québec, au niveau des autres provinces, c'est que le Québec demande tout le temps, quémande, n'est jamais content et n'est jamais satisfait», a dit le ministre à son arrivée au parlement mercredi matin. Et il tient le Bloc québécois responsable de cette image.

Croisé sur la pelouse de la colline parlementaire, le député Gourde a invité les Québécois à lire le discours de son collègue Bernier. «Je pense que 40 % des Québécois au moins sont d'accord avec ce que M. Bernier a dit», a-t-il assuré.
3 commentaires
  • Daniel Hémond - Inscrit 22 avril 2010 08 h 22

    Les ti-counes du Québec à Ottawa

    Ouan! Ya pas de quoi être fier des ti-counes du Québec à Ottawa.
    Bernier et Blackburn... Oufff! C'est le ''Trade mark'' des conservateurs
    ils nomment les plus idiots des nôtres à des postes importants Histoire d'avoir des personnes serviles pour défendre des idées rétrogrades... je pense aussi aux sénateurs Lapointe et l'autre ignorant dont j'aime mieux oublier le nom... Honte sur nous...
    J'ai hate que le Québec se réveille et pousse tous ces idiots, ripoux et ignmorants dehors.

  • Pierre Véronneau - Inscrite 22 avril 2010 15 h 48

    Faux faux faux

    Sur quelle planète vivent Bernier et Blackburn c'est du pipeau total ce qu'il prétendent. En dix ans en Colombie-Britannique je n,ai jamais entendu ce qu'ils prétendent. C'est une perception de politiciens véreux opportunistes et rétrogrades. Dans la population; niet . Les gens de la C-B ne pensent pas ainsi ils ont d'autres choses à s'occuper comme le prix des loyers et du coût de la vie. Le ministres conservateurs qui disent n'importe quoi devraient prendre une paye et aller voir le vrai monde et sortir de LaLa land....

  • Malartic - Inscrit 26 avril 2010 10 h 35

    Critique du ROC

    Différencte entre la critiques du "Rest of Canada" par nos nationalistes
    québecois vs la critique du Québec par un canadien c'est que venant
    de l'extérieur du Québec la critique du Québec devient du "bashing".
    On n'aime pas être critiqué, on utilse un mot anglais pour dissimuler l'action déplaisante.