En bref - Motion battue

Ottawa — Comme prévu, la motion du Bloc québécois concernant le poids politique du Québec a été battue hier à la Chambre des communes.

Les libéraux et les conservateurs ont voté contre un amendement proposé par le Nouveau Parti démocratique, et la motion d'origine a été défaite (45 voix pour, 208 voix contre). La motion voulait garantir que le Québec conserverait son poids politique actuel (24,3 % des députés) dans la nouvelle carte électorale canadienne. Le projet de loi C-12 prévoit que la députation du Québec représentera 22,1 % de la Chambre des communes.
1 commentaire
  • Gilles Delisle - Abonné 22 avril 2010 08 h 18

    Quand des députés québécois votent contre le peuple québécois.

    Comme les députés québécois qui avaient voté pour le rapatriment unilatéral de la constitution canadienne, il y a quelques années à peine, allant à l'encontre de l'Assemblée nationale du Québec, hier, ce sont encore une fois des députés québécois libéraux et conservateurs qui ont volontairement voté pour l'affaiblisseement du poids politique du Québec au sein de ce pays, qui se détache lentement mais sûrement de la nation québécoise. Le peuple québécois n'est pas dupe, et n'oubliera pas ce geste de collaboration orchestré par des renégats qui permettent, sans trop savoir, à libérer le peuple québécois de son joug.