Budget - Les syndicats sur les dents

Les compressions annoncées ont fait bondir l'Alliance de la fonction publique du Canada, «une attaque contre les services publics de qualité», affirme son président, John Gordon. Selon lui, le gel des budgets de fonctionnement des ministères entraînera une diminution importante de la qualité des services publics et le gel des dépenses; les examens des dépenses et la déréglementation se traduiront par des pertes d'emplois dans le secteur public fédéral, ce qui «va à l'encontre des objectifs du gouvernement en matière de création d'emplois et de croissance économique».

Malgré les promesses d'agir pour l'emploi et la croissance, «il manque au budget d'aujourd'hui un plan pour remettre les Canadiens au travail», a déclaré Paul Moist, président national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Pour lui, les sans-emploi «méritent bien mieux qu'un plan limité à des baisses d'impôt massives et à la pensée magique.» «Du neuf avec du vieux», juge la CSN, déçue.