Budget - Les villes sont satisfaites

Le secteur municipal se dit satisfait des investissements dans les infrastructures, avec quelques bémols. La Fédération québécoise des municipalités (FQM) estime que les travaux devraient pouvoir se poursuivre au-delà du 31 mars 2011 et que le financement devrait être accessible aux petites municipalités.

Le vice-président responsable des finances au comité exécutif de la Ville Montréal, Alan DeSousa, exprime la satisfaction de l'administration Tremblay. «En effet, le gouvernement reconduit les 2 milliards de dollars par année de la taxe sur l'essence aux infrastructures routières, au transport en commun et à la qualité de l'eau potable, rejoignant ainsi les priorités de notre administration.»