Des sénateurs demandent de rebâtir la GRC

Ottawa — Des sénateurs libéraux qui siégeaient à un comité maintenant démantelé ont dévoilé une déclaration de principes qui recommande des changements en profondeur pour la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Le document a été présenté hier par six libéraux qui siégeaient au Conseil permanent de la sécurité nationale et de la défense du Sénat lors de la session parlementaire précédente, alors même que les travaux au Parlement demeurent prorogés. Le document argue qu'il est bien plus sensé de rebâtir la force policière nationale que de tenter de jeter davantage de personnes dans les prisons déjà trop pleines du Canada. Les auteurs du document soutiennent que tout criminaliste réputé sait qu'une bonne politique pour la prévention du crime est bien plus efficace que le plan du gouvernement fédéral visant à emprisonner davantage de personnes durant plus longtemps. Le document reconnaît qu'une réforme de la GRC est sur le point d'être entreprise, mais ces sénateurs libéraux disent avoir peu confiance envers le processus.