En bref - Les libéraux à flot

Ottawa — Le temps n'est peut-être pas à la lune de miel pour le chef du Parti libéral, Michael Ignatieff, mais le financement de sa formation politique ne va pas trop mal. Les dernières données financières d'Élections Canada montrent que le PLC a réussi à maintenir ses revenus par rapport au même trimestre l'an dernier.

Le parti a récolté 2 millions de dollars auprès de 17 810 donateurs de juillet à septembre 2009. À pareille date l'an dernier, il avait récolté 2,1 millions auprès de moins de donateurs. Cette stabilité tranche avec les diminutions marquées de revenus chez les autres partis, diminutions qui s'expliquent par le fait que le troisième trimestre de 2008 était une période préélectorale. Le Bloc québécois, par exemple, a récolté cinq fois moins d'argent cet été. Il n'en reste pas moins que les libéraux sont encore moins bien nantis que les conservateurs. La formation de Stephen Harper a amassé 4,6 millions de dollars auprès de 39 785 donateurs de juillet à septembre 2009 (contre 6,4 millions en 2008).

À voir en vidéo