En bref - Projet de loi mort-né

Ottawa — Le gouvernement conservateur a indiqué hier qu'il n'avait pas l'intention d'appuyer le projet de loi proposé par le Nouveau Parti démocratique (NPD) visant à faciliter l'accès au régime d'assurance-emploi avant que les parlementaires n'interrompent leurs travaux pour l'été.

Par conséquent, le projet de loi déposé par le NPD mourra sans doute au feuilleton. Ce projet de loi sera soumis à un débat cette semaine. De plus, il est prévu qu'il soit soumis à un vote en deuxième lecture, le 10 juin. Si le projet de loi était adopté, le minimum d'heures travaillées pour avoir droit à des prestations d'assurance-chômage serait fixé à 360 heures, peu importe le lieu de résidence. Ce changement ajouterait environ 150 000 Canadiens à la liste des prestataires du régime d'assurance-emploi. Le Parti libéral du Canada et le Bloc québécois ont dit qu'ils

allaient se prononcer enfaveur de cette initiative.

À voir en vidéo