En bref - Un plan d'action

Le Québec est devenu le troisième État de la planète à avoir doté presque tous ses ministères d'un plan d'action en matière de développement durable.

En effet, plus de 95 % des organismes relevant du gouvernement québécois avaient déposé le 31 mars un plan d'action, tel que requis par la Loi sur le développement durable. Ces plans seront analysés par le commissaire au développement durable afin de déterminer s'ils sont conformes aux exigences de la loi et, par la suite, s'ils atteignent les objectifs qu'ils contiennent, ce qui semble plutôt rare car plusieurs ministères évitent de s'imposer des objectifs et des échéanciers précis pour améliorer l'environnement dans leur secteur.

À voir en vidéo