En bref - Un peuple de locataires?

Lévis — Une fois qu'il aura toutes les informations pertinentes en main, le gouvernement fédéral examinera la possibilité de céder à Québec des terrains situés devant l'Assemblée nationale, a déclaré hier le ministre québécois des Affaires intergouvernementales, Jacques Dupuis.

M. Dupuis a affirmé que son gouvernement maintenait sa demande afin de devenir propriétaire des terrains, loués depuis le XIXe siècle, sur lesquels se trouvent entre autres les statues d'anciens premiers ministres de la province. En début de semaine, M. Dupuis a convenu avec son homologue fédérale, Josée Verner, d'en discuter de nouveau une fois rassemblées toutes les informations nécessaires. «Nous avons discuté de ce dossier là, a-t-il dit lors d'un point de presse. Nous avons convenu d'en reparler. Il y a un certain nombre d'informations qu'on doit obtenir: c'est quoi le bail, quels sont les impacts financiers, etc. Mais on continue [d'étudier] le dossier.»

À voir en vidéo