En bref - 700 millions pour lutter contre les maladies du coeur

Ottawa — Après deux ans de consultations et d'analyses, une agence fédérale recommande que le gouvernement consacre 700 millions de dollars sur sept ans pour convaincre les Canadiens de renoncer aux aliments gras et riches en sel, de faire davantage d'activités physiques et de cesser de fumer.

Le comité directeur de la Stratégie canadienne de santé cardiovasculaire et Plan d'action (SCSC-PA) est parvenu à la conclusion que trop de Canadiens meurent des suites de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux parce qu'ils mangent trop, ne font pas assez d'exercice et continuent de fumer. Si le gouvernement consacrait 700 millions sur sept ans à un programme de prévention, on pourrait économiser quelque 22 milliards en coûts directs et indirects d'ici 2020, selon les estimations de l'organisme-conseil. Le groupe à l'origine de la SCSC-PA a été mis sur pied en 2006 pour élaborer un plan national afin de réduire les décès liés aux problèmes cardiovasculaires.

À voir en vidéo