En bref - Sécurité des produits

Ottawa — Le gouvernement Harper a ressuscité hier son ambitieux projet de loi sur la sécurité des produits de consommation, mort au feuilleton au moment du déclenchement de la campagne électorale, en septembre dernier.

Le projet avait été dévoilé en grande pompe par le premier ministre Stephen Harper en avril 2008, après le rappel d'épinards contaminés et de jouets contenant des taux élevés de plomb. Il donne entre autres au ministre de la Santé le pouvoir d'exiger le retrait du marché de tout produit jugé dangereux. Actuellement, les rappels obligatoires ne sont possibles que pour la nourriture. Le document prévoit par ailleurs l'embauche de nouveaux inspecteurs. D'après des fonctionnaires de Santé Canada, leur nombre devrait doubler d'ici cinq ans, si la loi est adoptée.

À voir en vidéo