James Moore très satisfait

Le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, estime n'avoir «jamais vu de [sa] vie» un budget aussi favorable et généreux pour les artistes.

En entretien avec Le Devoir, M. Moore a indiqué hier soir être «extrêmement content» des sommes accordées par le ministre Flaherty au secteur de la culture. Selon M. Moore, il y a dans ce budget pour 276 millions de nouveaux investissements. «C'est sans précédent», calcule-t-il.

Au contraire des intervenants du milieu culturel qui jugent que ce budget n'aide en rien le rayonnement des artistes à l'étranger, M. Moore croit qu'il contient beaucoup. «On a 21 millions d'investissement sur la scène internationale pour nos artistes. Est-ce qu'on peut arrêter de parler du petit deux millions de Routes commerciales pour se tourner vers l'avenir?», demande le jeune ministre.

Si le budget du Conseil des arts n'a pas été augmenté, c'est parce que l'effort a déjà été fait. «On a augmenté le budget de plus de 17 % depuis deux ans, pour atteindre 181 millions. C'est le plus grand montant de l'histoire de l'organisme.»

Le ministre qui a succédé à Josée Verner estime enfin que le budget Flaherty contient ce qu'il faut pour rétablir les ponts avec la communauté artistique québécoise. «Deux cent soixante-seize millions de nouveaux investissements pour les artistes, c'est sans précédent», répète-t-il.

À voir en vidéo