Le PCC recule dans les intentions de vote

Le parti de Stephen Harper semble s’éloigner d’un gouvernement majoritaire.
Photo: Agence Reuters Le parti de Stephen Harper semble s’éloigner d’un gouvernement majoritaire.

Ottawa — À moins de dix jours de l'élection fédérale, un nouveau sondage indique que la course à la tête du gouvernement n'a jamais été aussi serrée depuis le début de la campagne électorale.

Le dernier sondage La Presse canadienne-Harris Décima indique que les conservateurs du premier ministre sortant Stephen Harper ont chuté à 34 % d'appuis. Le Parti conservateur du Canada (PCC) conserve une avance de 10 points sur le Parti libéral du Canada, un appui qui ne semble toutefois pas suffisant pour remporter une majorité à la Chambre des communes.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) suit à 20 %, le Parti vert, à 13 %, et le Bloc québécois parvient à récolter 8 % des intentions de vote au Canada.

Le sondage a été mené auprès de 1236 personnes, de mercredi à samedi, auxquelles la question suivante a été posée: «Si une élection générale fédérale avait lieu demain, pour qui penseriez-vous voter dans votre circonscription?» La marge d'erreur pour les réponses nationales est de 2, %, 19 fois sur 20.

Au Québec, le Bloc québécois demeure en tête, à 33 %, suivi des libéraux, à 22 % des conservateurs, à 21 %, du NPD, à 12 %, et des verts, à 9 %. La marge d'erreur au Québec est cependant plus importante qu'au Canada, soit de 5,6 %.

Le président de la firme Harris-Décima, Bruce Anderson, a déclaré que les derniers résultats indiquaient que les espoirs des conservateurs de remporter une majorité au Parlement n'avaient jamais été aussi minces depuis le début de la campagne électorale, il y a un mois.