De libérale à indépendante

Winnipeg — Une candidate de Winnipeg qui a été mise à la porte par le Parti libéral du Canada a indiqué qu'elle demeure dans la course.

Lesley Hughes, qui a été congédiée par les libéraux le 26 septembre en raison des propos qu'elle avait publiés dans un blogue il y a quelques années, a affirmé hier qu'elle se présente comme candidate indépendante au scrutin fédéral du 14 octobre.

Dans son texte, Mme Hughes avait suggéré que les gens d'affaires israéliens du World Trade Center avaient été prévenus des attentats terroristes du

11 septembre 2001, ce qui leur avait sauvé la vie.

La candidate a indiqué qu'elle avait été victime de diffamation de la part du chef du Parti libéral, Stéphane Dion, et du premier ministre Stephen Harper lorsque son blogue a refait surface dans les médias.

Elle soutient qu'on lui a affirmé qu'elle possède des bases solides pour entamer une poursuite judiciaire, mais elle prendra sa décision après la tenue des élections.

Mme Hughes a indiqué qu'elle demeure dans la course même si Élections Canada lui a interdit de mener une campagne active.