En bref - Dion fait appel aux anciens conseillers de Paul Martin

Ottawa — À la veille du débat télévisé des chefs en français, et au moment même où l'économie occupe toute l'attention, le chef du Parti libéral du Canada, Stéphane Dion, a décidé de faire appel à Paul Martin et ses anciens collaborateurs pour améliorer ses compétences en économie.

L'équipe préparant le chef libéral pour les débats télévisés des chefs est constituée presque exclusivement d'anciens proches collaborateurs de Paul Martin. Ces anciens collaborateurs organisent de faux débats afin de préparer Stéphane Dion, tant au niveau du style que du contenu, aux attaques qu'il pourrait affronter de la part de ses opposants lors des débats télévisés. Selon des sources libérales, Tim Murphy, ancien chef de cabinet de Paul Martin, joue le rôle de Stephen Harper. Richard Mahoney et Mark Watton, ex-collaborateurs de M. Martin, jouent les rôles du modérateur et du chef du Nouveau Parti démocratique, Jack Layton. L'ancien directeur des communications de Paul Martin, Scott Reid, et un allié de longue date, le sénateur Francis Fox, ont également participé à la préparation de Stéphane Dion. Paul Martin est lui-même de plus en plus présent dans l'actuelle campagne électorale. L'ancien premier ministre canadien, également connu pour avoir équilibré les finances du pays après plusieurs années de déficits budgétaires, a critiqué la manière dont Stephen Harper a géré l'économie lors d'un discours à Toronto, lundi. Mais la participation de l'ancien entourage de Paul Martin ne fait pas l'unanimité au sein des troupes libérales. Certains libéraux se demandent pourquoi leur chef a recours à des personnes qui ont perdu les dernières élections. Ils remettent aussi en question la compétence même des proches de l'ancien premier ministre en ce qui concerne les débats télévisés.