En bref - La planète, un enjeu

Deux Canadiens sur trois estiment que le problème des changements climatiques constitue un enjeu électoral «important» ou «très important», selon un sondage Harris/Decima réalisé pour le compte de la nouvelle coalition environnementale Power Up. Ce sondage, réalisé auprès de 1000 Canadiens entre le 4 et le 8 septembre dernier avec une marge d'erreur de 3 %, indique en outre que 42 % des répondants estiment que les conservateurs ne proposent pas de bonnes solutions.

La surprise toutefois, c'est de constater que 35 % des répondants se disent d'accord avec la philosophie de Stephen Harper. Le plan conservateur, s'il est reconduit à l'occasion de l'élection en cours, placerait le Canada loin derrière la position des États-Unis, car les deux candidats à la présidence de ce pays ont des positions plus proches de celles des libéraux, du NPD et du Bloc québécois. Selon le sondage Harris/Decima, 44 % des répondants estiment que le programme des libéraux va dans la bonne direction, soit un peu plus que leur opinion à l'endroit du programme des néo-démocrates (41 %) et du Bloc québécois (43 %). Une majorité des répondants (52 %) pense par ailleurs que la lutte contre les changements climatiques va renforcer l'économie canadienne et la création d'emploi. Seulement 14 % pensent le contraire.

À voir en vidéo