En bref - Bernier a payé les Jos Louis

Ottawa — L'ex-ministre des Affaires étrangères, Maxime Bernier, a payé de sa poche les frais de transport des petits gâteaux Vachon qu'il avait distribués aux soldats québécois lors de son passage en Afghanistan, l'automne dernier. Selon des documents obtenus par Le Devoir en vertu de la Loi d'accès à l'information, le ministère de la Défense nationale a envoyé le 25 octobre une facture de 1048,87 $ au ministère des Affaires étrangères, représentant les frais de transport outre-mer de la cargaison de 249,5 kg.

Six mois et une demande d'accès à l'information plus tard, Maxime Bernier a signé un chèque pour la même somme au receveur général du Canada. Comme l'avait révélé Le Devoir en juin, les Forces armées canadiennes n'avaient pas apprécié du tout se faire donner un préavis de 24 heures pour trouver plus de 2000 gâteaux Jos Louis de la célèbre pâtisserie beauceronne. Un militaire avait dû prendre personnellement les choses en main et faire le tour des commerces près de la base militaire de Trenton pour les dénicher. M. Bernier avait été ridiculisé pour avoir organisé cette mise en scène avec les militaires en poste à Kandahar.

À voir en vidéo