En bref - Labonté énonce ses priorités pour Montréal

Les partis politiques fédéraux devraient prendre des engagements à l'égard de la métropole, qu'il s'agisse de la culture ou du contrôle des armes à feu, croit le chef de l'opposition à l'hôtel de ville.

Au lendemain du déclenchement de la campagne électorale fédérale, Benoit Labonté a cité cinq priorités pour Montréal. Il tentera de faire adopter une motion par le conseil municipal le 22 septembre prochain afin d'inciter les candidats à se prononcer sur ces thèmes. En matière de culture, M. Labonté souhaite que les candidats d'engagent à annuler les compressions annoncées dans les programmes fédéraux ou proposent des solutions de rechange. Il espère également que les candidats se prononceront en faveur du développement du Vieux-Port de Montréal et d'une aide fédérale à la construction d'une navette ferroviaire reliant l'aéroport Montréal-Trudeau au centre-ville et à la réalisation du projet de l'Université de Montréal sur le campus Outremont. Ottawa devrait également renforcer le contrôle des armes à feu, selon M. Labonté qui souhaite que les élus montréalais adoptent sa motion à l'unanimité afin d'envoyer «un message fort» aux candidats.

À voir en vidéo