En bref - Diane Finley menacée

Ottawa — La ministre fédérale de l'Immigration, Diane Finley, a reçu des menaces depuis qu'elle a proposé d'empêcher les stripteaseuses étrangères de pratiquer leur métier au Canada.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a dû resserrer les mesures de sécurité pour la ministre mais elle refuse de donner des détails quant à la nature exacte des menaces reçues. Selon des sources qui se sont confiées à La Presse canadienne, il y a eu plusieurs menaces et celles-ci sont devenues de plus en plus sérieuses au cours des dernières semaines. Et selon ces sources, le projet de loi qui aurait provoqué tout ça est le C-17. Il permet aux agents d'immigration de refuser l'entrée au Canada à certains travailleurs temporaires afin de leur éviter d'être exploités. Les travailleurs visés sont, bien sûr, les danseuses nues et les effeuilleuses.

À voir en vidéo