En bref: Le retour des hélicoptères

La saga des hélicoptères militaires continue, mais le nouveau ministre de la Défense nationale est déterminé à y mettre fin une bonne fois pour toutes.

John McCallum a annoncé hier qu'il lancerait un seul appel d'offre pour remplacer les Sea King datant des années 1960 et qu'un contracteur devrait être choisi en 2004. C'est un changement de cap pour Ottawa, qui insistait pour lancer deux appels d'offres: un pour la carcasse des appareils et un autre pour l'équipement électronique, une division retardant davantage le processus. Les critiques estiment qu'il s'agissait d'une tactique pour empêcher Cormorant, qui fabrique les EH-101, de remporter l'appel d'offres. C'est un contrat de 5,8 milliards passé par le gouvernement de Kim Campbell avec Cormorant que Jean Chrétien avait annulé au coût de 500 millions après son élection en 1993.