En bref - Bourse du carbone réclamée

La Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM) a demandé hier au gouvernement Harper de mettre en place dans les meilleurs délais une bourse du carbone opérationnelle à la Bourse de Montréal.

Contrairement au gouvernement Harper qui s'oppose aux échanges de crédits de carbone entre le Canada et d'autres pays, tout particulièrement ceux en voie de développement, la JCCM estime que les entreprises doivent «faire le plus grand usage possible des mécanismes d'échange prévus au protocole de Kyoto». La JCCM réclame en outre une réglementation de l'efficacité énergétique des bâtiments, l'imposition d'un système de ratification routière pour tous les véhicules, un contournement de l'île de Montréal et «davantage d'investissements pour le transport collectif de la part des trois paliers de gouvernement».

À voir en vidéo