En bref - Les États-Unis doivent s'expliquer

L'influent sénateur démocrate américain Patrick Leahy estime que son pays doit rendre des comptes dans l'affaire Maher Arar, un Canadien expulsé par les États-Unis en Syrie où il a été torturé, dans un entretien accordé au Toronto Star publié hier.

Le sénateur démocrate du Vermont, qui doit prendre au début de l'année la présidence de la commission des Affaires judiciaires du Sénat, a annoncé au quotidien torontois son intention de convoquer le ministre américain de la Justice Alberto Gonzales pour lui demander pourquoi M. Arar est toujours considéré suspect par Washington, alors qu'il a été blanchi par Ottawa.