En bref - Sondage national: les libéraux menacent les conservateurs

Ottawa — Un nouveau sondage suggère que l'Alberta demeure le seul bastion des conservateurs à l'échelle du pays, alors que les libéraux, toujours sans chef, mènent dans les autres régions canadiennes — sauf au Québec.

L'enquête Decima Research a été menée après l'annonce par le gouvernement conservateur, mardi, de l'imposition des fiducies de revenu. Alors que les conservateurs obtiennent en Alberta 65 % des intentions de vote, les libéraux les dominent par une moyenne de trois points dans le reste du Canada — toujours sauf au Québec. Il s'agit d'un renversement important pour le premier ministre Stephen Harper, qui avait obtenu une avance de 10 points face aux libéraux à l'extérieur de l'Alberta et du Québec lors des élections générales de janvier dernier. À l'échelle nationale, les conservateurs obtiennent 31 % des voix, contre 28 % pour les libéraux et 18 % pour le NPD. Le Parti vert obtient 9 % des intentions de vote. Au Québec, le Bloc québécois obtient 41 % des intentions de vote, contre 24 % pour les libéraux, 15 % pour les conservateurs, 10 % pour le NPD et 6 % pour les verts.