Les Innus veulent se lancer dans la production éolienne

Baie-Comeau — Une semaine après avoir signifié leur intention de poursuivre les gouvernements et Hydro-Québec, voilà que les Innus de Betsiamites proposent un projet de parc éolien allant jusqu'à 200 mégawatts dans le Nitassinan de la bande, sur la Côte-Nord.

Pour ce faire, les autochtones nord-côtiers s'unissent à la compagnie Northland Power.

Betsiamites tente ainsi de répondre à l'appel d'offres lancé par Hydro-Québec pour acheter de l'électricité produite par éoliennes. Le projet, s'il se réalise entièrement, pourrait se solder par un investissement de 400 millions de dollars.

La communauté pourrait éventuellement détenir une participation par l'entremise d'une société en commandites. L'entente avec Northland Power, qui possède déjà des intérêts dans trois projets éoliens en Gaspésie, prévoit aussi des compensations financières à Betsiamites pour le territoire qui sera affecté.

La communauté n'a pas encore arrêté le ou les sites d'éoliennes, ni leur nombre ou leur dimension. Un porte-parole du conseil a dit lundi que des relevés de vent sont effectués depuis huit mois et qu'il reste encore beaucoup de données à récolter avant de préciser l'ampleur du projet, qui devra évidemment recevoir l'aval du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement avant d'aller plus loin.