En bref - Des relations améliorées entre le Canada et les États-Unis

Ottawa — Les relations canado-américaines se sont améliorées de façon «notable» depuis l'élection des conservateurs, a estimé hier l'ambassadeur canadien à Washington, à quelques jours d'une visite du premier ministre Stephen Harper aux États-Unis.

M. Harper se rendra à Washington le 6 juillet pour son premier entretien bilatéral avec le président George W. Bush, qu'il a déjà rencontré lors d'un sommet à trois au Mexique, fin mars. «Les relations se sont améliorées de façon notable», a déclaré l'ambassadeur Michael Wilson. Les rapports entre les deux pays voisins s'étaient tendus sous les précédents gouvernements libéraux, notamment en raison du refus du Canada de participer à la guerre en Irak. La résolution récente du principal conflit commercial canado-américain, celui sur le bois d'oeuvre, témoigne de l'amélioration du climat, a fait valoir l'ambassadeur, ajoutant que la décision d'Ottawa de renforcer son potentiel militaire et de prolonger jusqu'en 2009 la mission de ses troupes en Afghanistan avait été «notée et appréciée» à Washington. MM. Bush et Harper doivent notamment discuter de l'Afghanistan, de la Corée du Nord, d'une approche commune à la crise du Darfour, de la reconstruction de l'Irak et du Proche-Orient, a ajouté M. Wilson. Les deux hommes parleront aussi de sécurité et de coopération en matière de renseignement, a-t-il précisé.