Protéger le public et démystifier la profession

  « Nous intervenons au-delà de la sphère physique, sur tout ce qui a trait aux émotions ou à l’affectif et qui peut venir troubler le rapport au sexe et interpeller un individu ou un groupe », affirme Isabelle Beaulieu, directrice générale et secrétaire de l’ordre.
Photo: Jean-Sébastien Évrard Agence France-Presse
« Nous intervenons au-delà de la sphère physique, sur tout ce qui a trait aux émotions ou à l’affectif et qui peut venir troubler le rapport au sexe et interpeller un individu ou un groupe », affirme Isabelle Beaulieu, directrice générale et secrétaire de l’ordre.