Les capacités d’apprentissage du système nerveux

  Image obtenue par résonance magnétique des faisceaux de fibres nerveuses (ou axones) qui descendent dans la moelle épinière et dont les corps cellulaires sont situés dans le cortex cérébral. Après un AVC, certaines de ces fibres vont disparaître car leur corps cellulaire a été détruit lors de l’ischémie cérébrale. Mais une réorganisation des fibres avoisinantes mènera ensuite à une récupération motrice et sensorielle.
Photo: Laboratoire du professeur Julien Cohen-Adad, École Polytechnique de Montréal
Image obtenue par résonance magnétique des faisceaux de fibres nerveuses (ou axones) qui descendent dans la moelle épinière et dont les corps cellulaires sont situés dans le cortex cérébral. Après un AVC, certaines de ces fibres vont disparaître car leur corps cellulaire a été détruit lors de l’ischémie cérébrale. Mais une réorganisation des fibres avoisinantes mènera ensuite à une récupération motrice et sensorielle.