La «punaise diabolique» aux portes du Québec

    Jacques Brodeur, entomologiste à l’Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal.
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir
Jacques Brodeur, entomologiste à l’Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal.