Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022

Photo Jewel Samad AFP


En pleine pandémie de COVID-19, et moins d’un an après les Jeux d’été de Tokyo reportés, les Jeux d’hiver de Pékin se sont ouverts dans la controverse le 4 février 2022.

Jusqu’au 20 février, et alors que les frontières chinoises sont pratiquement fermées depuis mars 2020, les quelque 2900 sportifs n'ont pu quitter leur bulle sanitaire, et seuls des spectateurs sélectionnés étaient autorisés à accéder aux sites olympiques. Les athlètes devaient être vaccinés, ou faire une quarantaine de 21 jours à leur arrivée. Tous étaient soumis à des tests de dépistage quotidiens.

Troublés par les violations des droits de la personne du gouvernement chinois, les États-Unis, le Canada, l’Australie et le Royaume-Uni ont annoncé un boycottage diplomatique et n’ont envoyé aucun représentant aux JO de Pékin, au risque de représailles de la part de la Chine.

Consultez le tableau des médailles et tous nos textes sur les XXIVe Jeux olympiques d'hiver.



À lire aussi: les Carnets de Pékin d'Éric Desrosiers et de Marie-France Coallier